Vous êtes maintenant redirigé vers Association québécoise d'hémoglobinurie paroxystique nocturne.

L’hémolyse chronique médiée par le complément est la cause sous-jacente de la morbidité progressive et de la mortalité associées à l’HPN1

Incidence des symptômes d’HPN

Patient Screening Diagram

Une intervention précoce est cruciale

  • 35 % des patients atteints d’HPN meurent dans les 5 ans suivant le diagnostic2
  • Le délai de diagnostic dure habituellement jusqu’à 10 ans3
  • Une évaluation clinique complète comportant l’anamnèse, l’examen physique et des valeurs de laboratoire est cruciale pour le diagnostic et le suivi de l’HPN
  • Les symptômes rapportés varient d’une visite à l’autre et d’un patient à l’autre
    • Il importe de discuter de la symptomatologie à chaque visite pour le suivi de l’évolution de la maladie

*At initial diagnosis

Références

Communiquez avec l’expert de votre région en matière d’HPN pour toute questions concernant le diagnostic, le traitement ou la prise en charge de l’HPN. Nous sommes là pour vous aider.

Références

  1. Brodsky RA. Advances in the diagnosis and therapy of PNH. Blood Rev. 2008;22:65-74.
  2. Hillmen P, Lewis SM, Bessler M, et al. Natural history of paroxysmal nocturnal hemoglobinuria. N Engl J Med. 1995;333:1253-1258.
  3. Dacie JV, Lewis SM. PNH: clinical manifestations, haematology, and nature of the disease. Ser Haematol. 1972;5:3-23.
  4. Meyers G, Weitz I, Lamy T, et al. Disease-related symptoms reported across a broad population of patients with PNH. Blood (ASH Annual Meeting Abstracts). 2007;110: Abstract 3683.
  5. Hill A, Rother RP, Wang X, et al. Br J Haematol. 2010;149:414-425.
  6. Hillmen P, Elebute M, Kelly R, et al. Am J Hematol. 2010;85:553-559.
  7. Rosse WF. Paroxysmal nocturnal hemoglobinuria. In: Hoffman R, Benz EJ Jr, Shattil SJ, et al, eds. Hematology: Basic Principles and Practice. 3rd ed. New York, NY: Churchill Livingstone; 2000:331-342.
  8. Nishimura J-I, Kanakura Y, Ware RE, et al. Clinical course and flow cytometric analysis of PNH in the United States and Japan. Medicine. 2004;83:193-207.